tiipaalga

Notre partenaire au Burkina Faso

Une histoire de réussite impressionante

tiipaalga (« newTree » dans la langue locale Mooré) était fondé en 2006 par la biologiste Franziska Kaguembèga-Müller et d’autres personnes comme association locale. En 2012, la réalisation des projets newTree était transferé à tiipaalga. L’équipe de tiipaalga a depuis passé de 3 à plus de 50 employés, à part le site principal à Ouagadougou, tiipaalga maintient un site à Djibo, au nord, et à Kongoussi, au centre-nord.

20160714 Equippe IMG_6624
Une équipe expérimentée et compétente

L’équipe de tiipaalga se compose d’environ 50 employés indigènes, gérés par le directeur exécutif Alain T. Traoré et son équipe cadre de chargés de programme, d’un directeur administratif et financier, et d’un responsable suivi-évaluation. Le reste de l’équipe consiste de nombreux techniciens, animatrices, chauffeurs et gardiens.

La fondatrice de tiipaalga, Franziska Kaguembèga-Müller, se concentre sur son rôle de présidente du conseil d’administration de tiipaalga depuis l’été 2016. Elle retient ainsi un accès complet et un droit de décision sur les aspects stratégiques, institutionnels, organisationnels et financiers. A part de ce lien fort, newTree est également représenté au conseil d’administration par un membre de son comité directeur.

Partenaire reconnu et bien ancré

Tiipaalga s’est établi comme une équipe compétente et fiable au Burkina Faso. Ainsi, des projets ont pu être réalisés avec des partenaires nationaux et internationaux d’importance, tels que le programme gouvernemental local « PGNT », le programme « Grande Muraille Verte » de l’Union Africaine, le fonds « Livelihoods » ou l’Agence Française de Développement AFD.

En 2014, tiipaalga a réussi à être l’une des premières organisations au monde à faire certifier les foyers améliorés faits à la main par Gold Standard, et à pouvoir émettre des certificats CO₂ officiels pour ces foyers. En 2015, tiipaalga a obtenu un ordre de mérite par le Gouvernement du Burkina Faso.

Offre de formations spécialisée 

Dans le centre de formation écologique à Gampéla, environ 15 km à l’est du centre d’Ouagadougou, des formations sont organisées tant dans le cadre des activités de projet que pour des personnes externes. Le centre dispose d’une salle de conférence, de dortoirs, d’une cantine, de ruches et d’un jardin biologique comme exemples de démonstration.

À Linoghin, 20 km à l’est de la capitale, tiipaalga possède une parcelle apicole depuis 2014. Les formations pratiques y sont offertes et les nouvelles idées testées par les deux techniciens afin d’optimiser la production de miel. A un endroit près de la parcelle se trouve le centre de traitement de miel, ou le miel est purifié, mis en bouteille et emballé.

Pour accéder le site internet de tiipaalga:    logo-tiipalga